Contrôle parental et logiciel espion : Quelles sont les différences ?

On a tendance à les confondre, car ils utilisent des technologies similaires. Mais le contrôle parental est assez différent du logiciel espion. Explications.

Il y a 30 ans, les inventeurs du web et de l’informatique ne pensaient pas que leurs inventions allaient devenir une véritable plaie pour les citoyens. Les virus, les piratages, les violations de vie privée et surtout une technologie sans aucune frontière. Cela nous donne du cyber-harcèlement, des adultères plus faciles, une protection inexistante contre les enfants. De ce fait, la technologie du logiciel espion s’est rapidement invitée pour offrir de la sécurité aux parents, aux maris, aux femmes et même aux employeurs.

Comment fonctionne le contrôle parental ?

Le contrôle parental a existé depuis les débuts du web. Ce sont des logiciels qui interdisent certains mots-clés ou des sites. Cela permet d’éviter aux enfants d’aller sur des sites pour adulte ou de tomber sur des images choquantes. Mais avec l’avènement des messageries et des communications tous azimuts, le contrôle parental a été dépassé.

Il fallait un moyen de pister les enfants sans qu’ils le sachent tout en leur laissant une marge de manoeuvre. D’une part, cela leur permet de créer des jardins secrets numériques, mais vous laissez une petite porte d’entrée dans le cas où un monde s’immisce dans le jardin.

Le contrôle parental est aussi une approche pédagogique. Ne pas se baser uniquement sur la technologie. Parler avec ses enfants et lui faire comprendre qu’il peut tout nous dire, même les sujets les plus sensibles et intimes. Plus la relation parent-enfant est forte et moins on aura besoin de la technologie pour compenser. En général, les solutions 100 % technologiques ne fonctionnent pas sur le long terme.

Le logiciel espion pour quelle utilisation ?

Tapez « logiciel espion » et vous trouverez beaucoup de résultats. Assez opaques dans le passé, ces entreprises sont maintenant plus transparentes et affichent clairement ce qu’elles peuvent vous proposer et leurs limites. Le principe est très simple. Vous prenez un abonnement chez l’une de ces entreprises de logiciel espion.

Le prix varie de 25 à 50 euros par mois selon les options que vous voulez et le nombre d’appareils que vous voulez surveiller. Ensuite, vous téléchargez une application que vous allez installer sur le téléphone cible. Et c’est tout, le logiciel espion est totalement invisible pour l’utilisateur que vous voulez pister. Et cette application peut tout enregistrer. Ses mails, ses SMS, ses conversations sur Whaspp, Messenger ou Facebook, sa position géographique. Vous pouvez savoir les sites que la personne visite et quels sont ses moyens préférés de communication.

On voit clairement que le logiciel espion est puissant et il peut vous aider dans les cas suivants :

  • Surveiller vos enfants pour les protéger du cyber-harcèlement et d’autres menaces similaires
  • Découvrir si votre femme ou votre mari vous trompe
  • Surveiller vos employés si vous êtes un employeur

Cela vous permet d’adapter le logiciel espion selon vos besoins précis. Sur la légalité, vous pouvez installer ce que vous voulez si le téléphone vous appartient. C’est souvent le cas avec ses enfants, mais c’est parfois plus compliqué avec sa femme ou les employés. Mais il faut obligatoirement que vous possédiez les téléphones pour avoir le droit d’installer un logiciel espion dessus.